Sophie Ingels-Fortier

OURS BLANC

EcoWave Motors et Soficar

On nous dit beaucoup de choses depuis quelques années à propos de notre manière de consommer la Terre et notre avenir qui en découle. Aujourd’hui on peut certes se vanter que bien peu de gens n’ont pas déjà eu vent de la vague de bouleversement que l’on rencontre ou encore de ce qui en est prédit. Nous savons que certaines de nos habitudes devront changer et d’autres disparaître complètement. Mais voilà que face à toute cette information que nous recevons, une question demeure : que peut-on faire comme simple individu afin d’éviter le pire désastre que nous avons vraisemblablement déjà provoqué? Le monde est sur le point de vivre d’importants changements et nous nous devons de le vivre en une évolution de qui nous sommes.

Que ferons-nous demain pour être heureux si je vous disais qu’on doit éliminer tout « bonheur » rapide et facile qui ne nous est pas utile? Tout comme les 15-30 ans qui forment aujourd’hui en 2009 la génération, dite « Y », c’est un avenir qui me concerne abondamment et pour lequel, évidemment, je m’inquiète. Dans le cadre de mon stage ici au DESS en design d’équipements de transport, j’ai fait la rencontre d’un projet nommé Ours Blanc qui est né à travers la collaboration de Praxair, EcoWave Motors et Soficar. Je tiens à souligner que je suis très fière de pouvoir dire que de ces actes que l’on recherche à accomplir afin de renverser la vapeur, j’aurai participé à celui-ci en tant que sa designer.